Quand Trump cherche à “blanchir” les américains…

L’homme s’appelle Parvez Manzoor Khan, un grand-père de 62 ans vivant en Floride, citoyen américain depuis 2006.

Il est actuellement impliqué dans une procédure de Dénaturalisation depuis 1 an et demi. La procédure se prolongera encore pour la même durée.

Dossier exemplaire pour le ministère de la justice qui vient de demander une augmentation de son budget 2019, de 207,6 USD millions. Ce budget devrait servir à investiguer 887 cas possibles de dénaturalisation. Le ministère a déjà prévu d’examiner 700’000 dossiers supplémentaires.

Le motif de l’accusation? La justice reproche à M. Khan d’être rentré illégalement aux USA… il y a 20 ans!!!

https://theintercept.com/2019https://theintercept.com/2019/04/04/denaturalization-case-citizenship-parvez-khan//04/04/denaturalization-case-citizenship-parvez-khan

En 2010, le recensement officiel américain indique le nombre de 50,7 millions d’américains d’origine hispanique ou latino. Soit 16,4% de la population totale. Il est important de préciser que 37% seulement sont issus de l’immigration. Les autres étaient déjà là! Avant les blancs… ils s’appelaient alors Californios… Tejanos….

Nous retrouvons dans ces petites politiques les peurs des petits blancs suprémacistes.

Une seule question m’interroge encore dans les politiques menées par le grand chef blanc?

Comment va-t-il mener ses guerres de prédentation? Les soldats blancs coûtent trop cher… Les soldats de couleur seront-ils prêts à payer le prix du sang pour une nation qui ne les considéreras jamais plus que des citoyens de seconde zone?

Une solution? La guerre privée! Celle menée par des sociétés comme black water ou academi…

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store