A qui appartient les ressources halieutiques de la Côte d’Ivoire ?

Image for post
Image for post
Photo by jarrad horne on Unsplash

Quand le hasard de votre veille économique vous donne de bien étranges résultats…

Lors de recherches sur les accords entre les pays africains et l’Union Européenne, nous nous sommes intéressés au cas de la Côte d’Ivoire.

Ce Cahiers d’Outre-Mer date de 2010, mais il permet de faire un point de situation.

« En avril 2009, la DPH a saisi dans la ZEE ivoirienne des bateaux battant pavillons nigérians, coréens, ghanéens et chinois pour pêche illégale. Cependant, les chalutiers les plus régulièrement listés pour leurs activités de pêche illégale sont enregistrés en Corée et en Chine. Selon Moïse Sédji, secrétaire du SAP (Syndicat des armateurs à la pêche) de Côte‑d’Ivoire, les navires sont européens, mais on voit de plus en plus de bateaux russes, coréens et japonais. »

Informations très intéressantes sur l’apparition des pêcheurs japonais en Côte d’Ivoire, en 2009.

Est-ce pour alimenter leur industrie minotière ? C’est-à-dire, la fabrique de farine de poisson pour engraisser les fermes aquacoles au Japon ? Les questions restent posées.

Mais au fur et à mesure de nos recherches sur les liens économiques existant entre le Japon et la Côte d’Ivoire, nous découvrons l’existence d’une fondation Suisse dont le site est hébergé et financé par le Japon.

Ouattara et le pays du soleil levant

Le clan Ouattara est très implanté dans l’économie ivoirienne comme nous le savons bien. Mais il est surprenant de trouvé d’autres Ouattara présent à Genève dans une fondation Japonaise discrète. Nous avons trouvé un site intéressant https://marinef.org lié à une fondation appelée Marine Foundation à Genève. L’adresse est au Rue de Saint Jean 30A enregistrée sous le numéro CH-660.5.749.015–9

Image for post
Image for post

Son site est hébergé au Japon.

Image for post
Image for post

Elle est dirigée par M. Christophe Derinck, M. Robert Gressard et Mme Anne Claire Michèle Berg.

L’organisation de cette fondation et surtout son but sont étranges. Manuela Dia Ouattara ? Koura Niele Ouattara ? M. Kitchienfoly Ouattara ? Trois Ouattara dans une même fondation?

Le prénom Kitchienfoly est assez unique et permet de domicilier Kitchienfoly Ouattara en Guinée Konakry où nous retrouvons Koura Niele Ouattara comme informaticienne dans une société kitchienfoly OmKS (filiale brésilienne de SAP)… étrange!

Le site http://www.marinefoundationafrique.org est hébergé en Côte d’Ivoire mais ne semble plus être actualisé.

Alors que faut-il comprendre ? Depuis le rapprochement en 2019, des intérêts économiques entre le Japon et la Côte d’Ivoire… quel a été le prix payé par le Japon pour accéder aux réserves halieutiques de la Côte d’Ivoire ? Quel est le rôle du clan Ouattara dans cette fondation japonaise ? Une simple homonymie?

Le clan Ouattara-Le Japon-La fondation et le château

En parcourant le site de la fondation, vous découvrez les photos d’un château situé en France, à Pierre-Levée, une commune de Seine et Marne. Le château s’appelle Montebise et semble être le siège de la fondation. Il est possible d’y pratiquer la chasse à courre… Très étrange pour une fondation dédiée à l’espace maritime de la Côte d’Ivoire! Qui est le propriétaire de ce château? Qui en a l’usage?

Image for post
Image for post

Nous laissons cela à la sagacité de nos amis ivoiriens !

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post

Written by

Animal d'histoires et de récits

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store